Si nous savions le don de Dieu

Si nous savions le don de Dieu…

Le carême est un temps de préparation à la Pâque, un chemin de conversion dans lequel l’Eglise nous invite à vivre avec force notre être chrétien en nous confiant ses trésors.

Elle nous confie trois perles : le jeûne, la prière et l’aumône pour nous aider à aimer Dieu de tout notre cœur, de toute notre âme et de toutes nos forces, et notre prochain comme nous-mêmes (Mc 12,30-31). Ces trois bijoux sont aussi les trois armes que Jésus utilise quand il est conduit par l’Esprit au désert, pour être tenté par le diable (Mt 4,1).

Lorsque nous voulons participer à une compétition, nous nous soumettons à des entraînements intensifs et à toute une série d’exercices qui visent à nous rendre performants. Cela nous permet d’atteindre nos objectifs et de gagner des prix.

Ce que représentent les entraînements physiques et la gymnastique pour le corps, le jeûne, l’aumône et la prière le sont pour l’esprit. Pendant le carême l’Eglise nous invite de façon particulière à utiliser ces armes de musculation spirituelle.

Il nous est impossible d’être chrétiens si nous ne pratiquons pas les vertus. Mais pour pratiquer les vertus, ce n’est pas l’héroïsme qui nous est demandé : c’est la disponibilité d’entrer dans le combat de la foi.

Jésus nous a montré le chemin qui conduit à la vie éternelle, il a pris sur lui notre faiblesse, nos incapacités, nos paresses, nos péchés, nos infidélités et les a cloués sur une croix. C’est à cause de cela qu’il est mort, mais Dieu l’a ressuscité pour que tout ce qui empêche en nous la manifestation de la sainteté de Dieu, soit rendu impuissant par la victoire du Christ sur la mort.

C’est pourquoi le jeûne, la prière et l’aumône ne devraient pas être perçus seulement comme des fardeaux à porter avec effort, mais plutôt comme des opportunités concrètes de dire au Seigneur avec le psalmiste : Voici, je viens, car c’est de moi qu’il est question dans le rouleau du livre, pour faire, ô Dieu, ta volonté. (Ps 40,8)

Père Giovanni DE CHECCHI

Laisser un commentaire