Paroisse Saint Jean XXIII

Edito

 
 
 
Depuis fin août nous avons le plaisir d'avoir un nouveau curé : le Père Giovanni De Checchi. Le 24 septembre à 10h30 en l'église de Vendargues aura lieu la messe d'installation officielle du père Giovanni en présence de Monseigneur Pierre-Marie Carré.
La messe sera suivie d'un verre de l'amitié au presbytère de Vendargues puis d'un repas partagé à la salle Armingué.
 
 Venez nombreux !!
 

 -------------------------------------------------

 

Que de merveilles Le Puissant fit pour moi des merveilles (Lc 1,49). C’est avec ces mots admirables que la Vierge Marie répond, dans l’hymne que l’on appelle «Magnificat», à la salutation de sa cousine Élisabeth.

J’ose lui emprunter ses mots inspirés pour proclamer avec force ce que le Seigneur a fait pour moi et avec moi: des merveilles!

Je m’appelle Giovanni De Checchi (prononciation Dé Kekki) et je suis votre nouveau curé. Italien d’origine et de nationalité, j’ai presque 50 ans et j’ai été ordonné prêtre le 29 juin 2014 par Mgr. Pierre-Marie Carré dans la cathédrale Saint Pierre de Montpellier. Une vocation adulte donc.

Le Puissant a accompli dans ma vie des prodiges en me donnant tout d’abord une famille chrétienne qui m’a transmis les fondements de la foi; et alors que cette même foi paraissait perdue, le Seigneur est venu me chercher à l’âge de 15 ans: Il m’a séduit, et petit à petit Il a reconstruit ma vie humaine et chrétienne.

C’est le même Seigneur qui m’a accompagné soigneusement et silencieusement pendant des années; qui m’a appelé dès l’âge de 29 ans à la mission en tant que laïc et qui m’a patiemment conduit. Puis, à l’âge de 40 ans, Il m’a dévoilé son appel à le servir comme prêtre. Et c’est finalement à l’âge de 46 ans que cette vocation s’est accomplie par mon ordination presbytérale.

Tout au long de ces années, avec cette grande patience et cet amour que Lui seul peut donner, le Seigneur m’a conduit par des voies insoupçonnées jusqu’à être votre curé. Et c’est avec la certitude de la fidélité de Dieu que j’ai accepté la charge paroissiale que notre évêque m’a confiée.

Mes faiblesses et mes limites sont nombreuses: j’en connais certaines, j’en découvrirai sans doute d’autres! Mais la conscience que pendant tant d’années Dieu ne m’a jamais abandonné me donne du courage et un zèle pastoral renouvelé.

C’est avec crainte, mais aussi avec la certitude d’arriver dans une paroisse vivante et accueillante, que je vous adresse ce message et que j’invoque sur vous tous et sur notre paroisse la bénédiction du Père tout-puissant, de son Fils Jésus Christ notre Sauveur, de l’Esprit Saint Consolateur et la protection de la Sainte Vierge, tendre mère de l’Église et notre mère.

 

P. Giovanni De Checchi